Rebel News Banner Ad - WEF Reports

'Liberté' à Ottawa: Un retour sur le convoi

Cette manifestation, qui a réussi à siéger pendant trois semaines devant le Parlement d’Ottawa, a été télédiffusée à l’échelle mondiale. Plusieurs pays ont même démontré leur appuie en créant également leur propre convoi.

Remove Ads

Lorsque l’annonce d’un convoi de camionneurs a été faite, très peu de personnes ne semblaient être interpellées. C’est lorsque les donations, via la plateforme GoFundMe, ont atteint plusieurs millions de dollars que les gens se sont interrogés sur l’ampleur de cet événement.

Cette manifestation, qui a réussi à siéger pendant trois semaines devant le Parlement d’Ottawa, a été télédiffusée à l’échelle mondiale. Plusieurs pays ont même démontré leur appuie en créant également leur propre convoi.

Tout au long de ces trois semaines d’occupation, la tension au sein du gouvernement s’est fait ressentir. Ne sachant plus quoi faire contre cette manifestation pacifique, le maire d’Ottawa, Jim Watson, a déclaré l’état d’urgence dans sa ville. Ce fut ensuite au tour de Doug Ford, pour la province de l'Ontario, et en terminant, avec Monsieur Trudeau qui a relâché son arme finale, la Loi sur les mesures d’urgence. Bien que cette loi n’eût pas officiellement encore été votée, cela a offert au gouvernement fédéral une période de grâce afin de démanteler le convoi.

Ce reportage met en lumière tout ce qui s’est passé durant cette fameuse manifestation ainsi que sur le reste de l’histoire qui a suivi.

Pour d'autres reportages sur le Convoi de la liberté, visitez le www.ConvoyReports.com.

Remove Ads
Remove Ads

Don't Get Censored

Big Tech is censoring us. Sign up so we can always stay in touch.

Remove Ads