Annulé par le Comité permanent des Affaires étrangères et du Développement International

Le Professeur Jean-François Caron, titulaire d'un doctorat en science politique, a été annulé deux heures avant son témoignage devant le Comité permanent des Affaires étrangères et du Développement international, sans aucune justification de la part des autorités concernées.

Remove Ads

Le 14 février dernier, le politologue Jean-François Caron était invité par le Comité permanent des Affaires étrangères et du Développement international à s'exprimer à Ottawa sur la politique étrangère du Canada.

Il a accepté l'invitation et a rapidement organisé son voyage du Kazakhstan à Ottawa pour venir témoigner en personne. Cependant, deux heures avant sa comparution devant le comité, sa participation a été annulée sans qu'aucune justification ne lui soit fournie par les autorités concernées.

Selon les informations obtenues par Libre Média, c'est la Professeure Stephanie Carvin de l'Université Carleton qui aurait demandé au Comité d'annuler la participation de Jean-François Caron à la séance du 14 février, menaçant même d'annuler sa propre présence en cas de refus. Cette dernière n'appréciait apparemment pas les analyses et opinions de son collègue, le Professeur Caron.

Jean-François Caron, qui a cherché à obtenir des réponses sur son annulation auprès du comité, n'a obtenu que des réponses bureaucratiques et superficielles. Le remboursement des frais liés à son voyage est encore à déterminer.

En entrevue, Monsieur Caron a exprimé son désarroi face à la liberté d'expression au Canada et à la culture de l'annulation. Dans ce reportage, Rebel News donne l'opportunité à Monsieur Caron de dévoiler au public le témoignage qu'il était censé livrer devant le comité à la Chambre des communes au Parlement d'Ottawa.

N'oubliez pas de soutenir notre journalisme via RebelFieldReports.com.

Remove Ads
Remove Ads

Don't Get Censored

Big Tech is censoring us. Sign up so we can always stay in touch.

Remove Ads