Couillard censure la presse

Remove Ads

La liberté de presse et la liberté d’expression sont plus que jamais menacées au Québec.

Après avoir tenté sans succès de légiférer le discours « haineux » avec son projet de loi 59, voilà que le bureau du Premier Ministre demande le retrait d’une caricature à Médias Transcontinental qui s’empresse… de lui obéir !

Pour quelle raison la compagnie, qui distribue des hebdomadaires locaux, se plie-t-elle aussi volontiers à la censure ?

Est-ce parce qu’une loi, présentement à l’étude au Parlement, pourrait les priver de 20 millions $ de revenu publicitaire ? 

Remove Ads
Remove Ads

Contester Les Contraventions

Soutenez notre lutte pour les droits civils au Québec!

Contester Les Contraventions

Don't Get Censored

Big Tech is censoring us. Sign up so we can always stay in touch.

Remove Ads